Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

vendredi 6 octobre 2017

(Calendar Girl #10) Octobre, Audrey Carlan



Titre : Octobre (VO : October)
Série : Calendar Girl #10
Auteur : Audrey Carlan
Date de publication : 5 octobre 2017 (VO : 31 octobre 2015)
Éditions : Hugo New Romance 
Pages : 153 
Genre : New Adult, Erotique
~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~

Pfff... Les mois passent et je ne peux pas dire que l'histoire s'améliore. Au contraire, je trouve que c'est de pire en pire


Mes chroniques sur les premiers tomes :  

 
   
 

Beaucoup trop de sexe et une histoire ridicule 


Fini le job d'escort ! Ce mois-ci, Milly a décroché pour Mia un rôle à la télévision. Mais avant de découvrir en quoi consiste ce travail, passons sur 50 pages de sexe. Oui, 50 pages, j'ai compté. Un tiers du roman. Avant que l'histoire ne commence on a droit à 50 pages d'affilées de Mia et Wes qui s'envoient en l'air. Merveilleux. 
Bref... Le monde de la télévision, c'est quand même le plus facile et accessible qui soit : Mia a fait la couverture de plusieurs magasines people puisqu'elle est sortie avec des célébrités alors la chaîne lui fait confiance pour écrire/filmer/monter une chronique hebdomadaire. Comme elle est une "it-girl", ils pensent que c'est dans ses capacités. Ben voyons... Heureusement qu'elle a un petit ami (fiancé ?) scénariste qui est là pour l'épauler...  
Vous l'avez compris, j'ai trouvé la reconversion de Mia tellement utopique qu'elle en devient ridicule. 


Passons maintenant à la seconde trame de l'histoire : Wes. Le pauvre homme a vécu l'horreur lors de sa captivité et son retour n'est pas évident. Il souffre de stress post traumatique et de terreurs nocturnes. La seule solution pour le sortir de ses cauchemars étant de ... bah baiser Mia... Pff... Et chaque scène est décrite, toujours plus crûment... Jusqu'à ce que ça devienne vraiment trop.

Alors peut-être que, parce que je suis en train de lire en parallèle une autre histoire où un personnage souffre de terreurs nocturnes et que le sujet est bien mieux traité mais là... J'ai trouvé que c'était trop. 

Je suis son salut et, en fin de compte, cela ne me dérange pas.

Il y a bien un moment où j'ai poussé un petit "Awww..." mignon et ça correspond à la demie page où Mia a son frère au téléphone. Je crois que Max est le seul détail que j'ai apprécié dans cette histoire. Il est tellement génial ce personnage ! 
Parce qu'en plus, après, voilà que le personnage que je déteste le plus de la série, Ginelle, débarque. Je ne supporte pas ses interactions avec Mia, avec tous les personnages même et du coup, je redoute la suite puisqu'elle à l'air de rester dans les parages.

Bilan

Je pense que mon avis est assez clair : je suis passée complètement à coté de ce tome. J'ai trouvé les personnages exaspérants et l'histoire ridicule et puis toutes ces scènes de sexe étaient si nombreuses qu'au final, j'ai l'impression qu'il n'y avait que ça... 

Edit : Après ma lecture de Novembre, j'ai cru bon de venir éditer cet article pour dire que j'ai vraiment bien fait de ne pas m'arrêter là parce que le mois suivant a été un de mes préférés ! 





Bonne journée
Bisous
💛



6 commentaires:

  1. J'ai moi aussi regretté le trop de plein de scène de sexe... moi qui avais hâte de retrouver Wes, pour le coup, ça m'a refroidi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivement que cette série se terminé !

      Supprimer
  2. Je te félicite et par la même occasion les lectrice qui ont réussi à atteindre le mois d'octobre. Bravo ! De mon côté, je n'ai atteint que le mois de janvier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^
      Nan mais il y a eu des tomes sympas !

      Supprimer
  3. Bon ben voila ....
    Je vais pas me presser pour rattraper mon retard du coup . C'est dommage j'aimais bien le principe du 1 livre par mois mais bon l'histoire n'est peut être pas assez forte pour ça .

    RépondreSupprimer